SPAS 44

SPAS 44: association d'airsoft de Nantes 44
 
Site Web  PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 les français travaillent sur leur futur camo...

Aller en bas 
AuteurMessage
Wolfguy ( SPAS 44 )
Ancien SPAS 44
Ancien SPAS 44
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3915
Age : 45
Localisation : Aigrefeuille sur maine
Loisirs : les flashovers et l'airsoft bien sur !...
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: les français travaillent sur leur futur camo...   Mer 23 Déc 2009 - 21:46

extrait d'un site militaire:

Quand l'armée française voulait changer le bariolage des treillis...


Alors que l'armée britannique vient de dévoiler le nouveau camouflage de ses treillis [on peut le découvrir sur le site du Ministry of Defence], la France semble, pour l'instant, avoir abandonné l'idée d'adopter un nouveau bariolage. Pourtant en 2006, tout était prêt pour la grande bascule, comme nous le racontions alors dans l'article paru dans Libération. Le voici, légèrement mofidié.
Dans une caserne de Rambouillet et sur le plateau de Satory (Yvelines), les «stylistes» militaires planchaient alors depuis des mois sur de nouveaux coloris et de nouveaux motifs de bariolage qui pourraient habiller tous les corps d'armée.
«Nous allons passer du tachisme au pointillisme», résume Louis Le Roux, ingénieur textile au Commissariat de l'armée de terre, l'ancienne intendance. Le nouveau treillis de l'armée abandonne les grandes taches de couleur au profit de petits points multicolores. Il ressemblera beaucoup à celui de l'armée allemande. Pour une raison simple : c'est le meilleur, c'est-à-dire le plus camouflant qui soit. Une découverte que l'on doit à la Wehrmacht vers la fin de la Seconde partie mondiale. Un héritage pas toujours facile à porter.

Le treillis actuel de l'armée française date de 1993. Son bariolage est formé de grandes taches de quatre couleurs : beige, noir, vert et marron. Ces teintes sont inspirées des couleurs de la forêt de Fontainebleau à la belle saison. Son adoption, au lendemain de la partie du Golfe, a marqué la rupture avec l'armée de la partie froide et son treillis monocolore dit «vert-Otan». Et son arrivée dans les corps de troupes a également correspondu à la fin du service militaire et à la professionnalisation de l'armée (1996). Cela tombait bien : le «bariolé» renvoie traditionnellement à l'image de troupes d'élite, comme les paras durant la partie d'Algéire.

Le camouflage français n'est pas au top, en particulier la nuit : «Son noir est trop noir et les systèmes de vision nocturne le repèrent très vite. Car le noir n'existe pas dans la nature», constate Louis Le Roux. Des contrastes trop marqués (une tache noire à côté d'une tache beige, par exemple) n'arrangent pas les choses. D'où l'idée d'en adopter un autre, peut-être moins seyant, mais plus performant.

«Les gros motifs sont efficaces à une distance de 80 à 300 mètres, alors que les petits permettent un camouflage à partir de 50 mètres», indique le chef d'escadron Lorcet, de la section technique de l'armée de terre. «300 mètres, c'est la distance nominale de tir pour un fantassin. Et avec les systèmes de grossissement dont sont dotées les répliques modernes, 300 mètres correspondent à 50 mètres à l'oeil nu.»

Les petits points devraient donc faire l'affaire. Cinq couleurs ont été choisies : vert clair, vert foncé, vert marron, marron clair et bleu marine foncé. Exit le beige et le noir. «Quatre couleurs ne sont pas suffisantes. Nous avions des aberrations de réflectivité», poursuit l'officier, expert en contre-mesures face à l'observation. «Ce qui compte, c'est d'être ­ de l'infrarouge jusqu'à l'ultraviolet ­ sur la même courbe de fréquence que la chlorophylle», poursuit l'officier.

Va pour les petits points, mais comment alors les disposer sur le tissu ? «Nous avons trouvé la solution au cinquième essai, affirme le chef d'escadron Lorcet. Dans une version précédente, de loin on distinguait une forme qui ressemblait à une sorte de gros papillon.»

Aujourd'hui, les experts semblent satisfaits de leurs résultats. Mais que vont en penser les militaires et leurs chefs ? Car si on se camoufle, on se camoufle d'abord français. Déjà que le futur bariolage ressemble beaucoup à l'allemand... «Un uniforme est un signe distinctif qui correspond à un besoin identitaire. Sur le terrain, on doit pouvoir reconnaître un soldat français au premier coup d'oeil», note un officier. Si on appliquait les seuls critères d'efficacité, tous les militaires du monde porteraient le même camouflage.

On en est loin. En Europe, aucune standardisation des uniformes n'est envisagée. De son côté, l'armée américaine vient, par exemple, d'adopter un bariolage très gris avec des motifs «pixelisés». Une première, car, jusqu'à présent, il n'existait que trois grands styles nationaux : le français avec ses taches, l'allemand avec ses points, et l'anglais avec ses coups de pinceau. Pour les couleurs, la palette est bien plus large : des verts, des bruns, des beiges, et même du rouge comme dans l'armée suisse, voire du rose...

C'est que les militaires sont coquets. «Il faut qu'un soldat soit beau, qu'il soit fier de sa tenue», assure le chef d'escadron Lorcet. De fait, les enquêtes internes indiquent toutes que les militaires français apprécient l'esthétique de leur treillis. Beaucoup plus que l'ancien vert-Otan. Ils l'apprécient même parfois trop. «Dans l'armée, il existe une culture du muscle et de l'apparence. Très souvent, les militaires prennent une taille en dessous pour avoir une tenue très proche du corps, plus moulante, s'amuse un officier. C'est une catastrophe en terme de camouflage thermique, car plus un vêtement est près du corps, plus il est chaud, donc plus il se voit de nuit... Ce sont des tenues pour défiler, pas pour combattre. D'ailleurs, les Américains et les Britanniques portent des tenues plus amples. C'est bien mieux, même s'ils ressemblent vraiment à des sacs...»

Même le bariolé se salit, surtout lorsqu'on rampe dans la boue ou qu'on grimpe dans un blindé plein de cambouis. Dans ce cas, gare au lavage ! «Il ne faut surtout pas utiliser de lessive contenant de l'azurant optique, qui permet de laver "plus blanc que blanc". Or, c'est le cas de la plupart d'entre elles. De nuit, dans des jumelles de vision nocturne, un treillis lavé ainsi scintille littéralement», avertit l'ingénieur Louis Le Roux. L 'armée a fait passer la consigne : sus à l'azurant optique !
Revenir en haut Aller en bas
Korrig ( SPAS 44 )
Ancien SPAS 44
Ancien SPAS 44
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2384
Age : 43
Localisation : autour de Nantes
Loisirs : pas grand chose depuis que j'ai arrêté l'airsoft
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: les français travaillent sur leur futur camo...   Mer 23 Déc 2009 - 21:58

Citation :
C'est bien mieux, même s'ils ressemblent vraiment à des sacs

J'espère que ce mec n'aura jamais un poste au Quai d'Orsay!
La diplomatie et la mesure c'est pas trop son rayon!

Il devrait savoir que toute vérité n'est pas bonne à dire.
Revenir en haut Aller en bas
LYNX ( SPAS 44 )
Vice-Président SPAS 44
Vice-Président SPAS 44
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4370
Age : 48
Loisirs : le du airsoft ! l'horlogerie la pêche le vtt enfin quand j'ai le temps!
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: les français travaillent sur leur futur camo...   Mer 23 Déc 2009 - 23:45

le projet est auplacard depuis un moment !



Sagem : l'uniforme qui fâche


L'Expansion
21/12/2004

L'affaire ne pouvait pas tomber plus
mal pour Sagem, qui prépare sa fusion avec Snecma. Le groupe
d'électronique et de défense est accusé de... pillage industriel par
l'entreprise Paul Boyé, fournisseur officiel d'uniformes pour l'armée
française depuis 1914.

L'objet de la polémique ?

La réalisation des 34 000 tenues Félin, l'uniforme ultratechnologique du fantassin du futur. Tout avait pourtant bien commencé.

Après deux ans de travail sur ce
projet de 80 millions d'euros, les deux sociétés emportent le marché
en mars 2004, la Sagem comme maître d'oeuvre et Paul Boyé comme sous-
traitant officiel.

Mais, début décembre, Sagem charge un consortium germano-belge de réaliser les fameuses tenues.

Paul Boyé crie au vol industriel.

« On a fourni à Sagem
nos procédés, accuse un cadre de l'entreprise, et nous nous retrouvons
éjectés parce que nous ne voulons pas délocaliser notre production pour
abaisser les prix. »


Pour Paul Boyé, c'est une catastrophe.

Outre une baisse de 20 % de son
activité et une perte de crédibilité sur ses marchés à l'export,
c'est l'avenir de la société sétoise et de ses 180 salariés qui est en
jeu.

Au ministère de la Défense, on
renvoie les anciens partenaires dos à dos. « C'est un différend
économique entre le maître d'oeuvre et son sous-traitant », explique
un responsable.

Quant à Sagem, ses explications se bornent à une formule laconique : « Aucun commentaire ! »


ça aurait pu ressembler à un truc comme ça






concernant le famas félin qui aurait du aller avec le barda :

suivant unforum de geostratégie : (je cite )


Il y a aussi l'aveu plus ou moins officiel (moins que plus pour le moment) selon lequel le FAMAS FELIN
serait un échec. A terme l'avenir semble tracé pour le couple HK-416 et
HK-417 au sein des forces françaises, ce qui a l'avantage de l'achat
européen et de la compatibilité ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les français travaillent sur leur futur camo...   Jeu 24 Déc 2009 - 10:04

le FAMAS FELIN
serait un échec. A terme l'avenir semble tracé pour le couple HK-416 et
HK-417 au sein des forces françaises, ce qui a l'avantage de l'achat
européen et de la compatibilité

On garde ce lanceur pour maintenir une manufacture de réplique RS en France, un peu comme le "Rafal" qui est un échec total a l'export, si le Fa Mas avait des qualités on le retrouverait dans d'autre pays.

Je suis a peu prés certain qu'ils nous en couteraient surement moins d'acheter des HK-4xx que de continuer a produire nos "Fa Mas" idem pour notre "Rafal"

Ps: ou est l'Eurofighter on a su faire du "tigre" un succès européen ou est donc passé se chasseur ?

@dell
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les français travaillent sur leur futur camo...   Jeu 24 Déc 2009 - 18:23

C'est bizarre, vos nouvelles, sur le budget ministére de la défense, je viens pourtant de lire qu'ils avaient commandés 5000 systémes "félin" pour 2010 dixit le journal des armées, alors info ou intox???
Revenir en haut Aller en bas
Judic ( SPAS 44 )
Ancien SPAS 44
Ancien SPAS 44
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1145
Age : 42
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: les français travaillent sur leur futur camo...   Mar 29 Déc 2009 - 0:24

En vrac, parce que je trouve cette discussion intéressante.

Le fameux flecktarn allemand que nous connaissons aujourd'hui et que l'Armée française semble vouloir copier aurait selon de nombreuses sources été mis au point suite à des travaux conjoints franco-allemands...
La France aurait alors refusé l'adoption car le résultat lui semblait trop proche des camouflages de la seconde partie mondiale. Amusant non ?

Le Famas n'est pas nécessairement un mauvais réplique longue d'assaut pour ce que j'en ai lu. Si j'ai bien compris, les principaux reproches qui lui sont adressés sont les suivants : délicat à entretenir, fenêtre d'éjection trop proche des yeux, chargeurs merdiques et trop cher sur le marché de l'export.
Mais en effet, peu de forces spéciales françaises l'utilisent. On trouve donc sans doute mieux ailleurs. A moins qu'il ne s'agisse d'un volonté de se démarquer de la troupe et de faire "l'americano" propre aux FS de tous les pays...
Sur la qualité réelle de FA, je me souviens d'un thread sur un autre forum où nous parlions du Galil. Alors que des témoignages le disait trop lourd et trop prompt à l'enrayement un ancien de Tsahal s'en disait fort satisfait. Chacun attend quelque chose de différent de son engin.

Pour ce qui est de fabriquer le 416, pas d'inquiétude. La France produit sous licence du HK depuis longtemps. Si le 416 est adopté en quantité significative, il sera produit sous licence chez nous.

Pour le Tigre et l'Eurofighter, c'est assez rigolo.
Le Tigre n'est un succès Européen que franco-allemand avec une arrivée tardive de l'Espagne. Et les quantités sont faibles. C'est sans doute un excellent hélico, mais pour être entièrement honnête après plus de 20 ans de développement (on en parlait déjà quand j'étais gamin), il a un petit côté Arlesienne. Il n'y a seulement un an que les tous premiers exemplaires sont entrés en service actif...
L'Eurofighter (le typhoon), lui c'est ce qui reste du projet fracon-anglo-germano-italo-espagnol après le départ des français. Ce n'est pas non plus un énorme succès.

Sur le budget de la défense et le programme FELIN.
Je crois me souvenir que le système qui sera acheté est un peu plus light que ce que prévoyait les démonstrateurs. Le treillis notamment sera différent. Il paraît que certains de ces futurs treillis félinisés sont en dotatation en Afghanistan. Je n'ai pas suivi le dossier j'ignore donc quelles sont les différences exactes avec l'actuel CCE et le FELIN d'origine (coupe et motifs ?).
Mais une bonne partie du volet numérisation du fantassin, elle, fera bien partie de l'achat.

Sur le Tigre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les français travaillent sur leur futur camo...   Mar 29 Déc 2009 - 10:42

"Pour ce qui est de fabriquer le 416, pas d'inquiétude. La France produit sous licence du HK depuis longtemps. Si le 416 est adopté en quantité significative, il sera produit sous licence chez nous."

Ah bon ,t'as vu ça ou ????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les français travaillent sur leur futur camo...   Mar 29 Déc 2009 - 11:16

Paris, le 24 novembre 2009

La Direction générale de l'armement (DGA) vient de notifier à Sagem, filiale de Safran, une nouvelle commande de 16 454 systèmes fantassins à équipements et liaisons intégrés (FELIN) destinés à équiper l’armée de Terre française.

Le nombre de systèmes FELIN commandés par la France à Sagem s'élève ainsi à 22 588. Le montant global du programme, incluant le développement, l'industrialisation, la production et le soutien initial, s'établit à un milliard d'euros.

Système individuel et modulaire, complet et cohérent, FELIN améliore notablement les fonctions de protection, d'observation, de communication, d'engagement, de mobilité et de soutien des combattants au contact direct de l'adversaire. Ergonomique, FELIN apporte une meilleure protection contre les effets des répliques modernes de petit calibre. Le système de visée des répliques, entièrement nouveau, facilite la neutralisation des adversaires de jour comme de nuit. FELIN améliore aussi grandement la manœuvre et le combat de nuit par des capacités d'observation et de positionnement accrues.

Sagem fournit à l’armée de Terre des systèmes FELIN complets comprenant notamment gilet de protection, tenue de combat, lunettes de tirs jour/nuit pour répliques individuelles ou collectives, équipements d'observation et de vision jour/nuit, systèmes de communication et d'information.

Entré en phase de production, FELIN équipera un premier régiment de l’armée de Terre française dès le deuxième trimestre 2010.

Dans le domaine des programmes de modernisation du combattant, une priorité pour de nombreux états, cette commande confirme la place de premier plan en Europe de Sagem, également présent sur les programmes britannique FIST* et suisse IMESS et en discussions exploratoires pour de nombreuses opportunités d’exportation.


Confirmation de l'info : les 5000 que j'ai lu sont le" petit plus" de la commande initiale, apparement vos infos ne sont pas exactes...
Revenir en haut Aller en bas
Judic ( SPAS 44 )
Ancien SPAS 44
Ancien SPAS 44
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1145
Age : 42
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: les français travaillent sur leur futur camo...   Mar 29 Déc 2009 - 16:38

HARLEY ( SPAS 44 ) a écrit:
"Pour ce qui est de fabriquer le 416, pas d'inquiétude. La France produit sous licence du HK depuis longtemps. Si le 416 est adopté en quantité significative, il sera produit sous licence chez nous."

Ah bon ,t'as vu ça ou ????

Pas la peine d'être si agressif Harley.

Le HK 33 a été produit sous licence par le MAS pour le compte du Sénégal et d'autres pays de la Francafrique. Le HK 32 (le même en 7,62x39) a été livré au Tchad dans les années 70.
Et il n'est pas impossible que les HK 33 et 53 qu'utilisait le GIGN aient également été produits par la MAS.
Source : Hors-Série RAIDS Les Fusils d'Assaut Tome 1
Autant sur les uniformes du reste du monde ils sont parfois légers autant je crois les pépères assez pointus sur le matériel français de ces 20 dernières années.


@Thor
Nous ne contredisons pas les uns et les autres. Le programme FELIN va bien doter l'armée de Terre, en revanche, je crois que c'est le treillis d'origine -celui des photos postées par Lynx- qui a été abandonné ou lourdement modifié.
Je lance une recherche sur ce treillis félin...
Revenir en haut Aller en bas
Wolfguy ( SPAS 44 )
Ancien SPAS 44
Ancien SPAS 44
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3915
Age : 45
Localisation : Aigrefeuille sur maine
Loisirs : les flashovers et l'airsoft bien sur !...
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: les français travaillent sur leur futur camo...   Mar 29 Déc 2009 - 16:48

pour ce s gros soucis dans les munitions de ces derniers mois, ce qui le remet en question pour la dotation dans les annèes à venir...pour du HK 416 et 416, déjà en utilisation entre autre, chez les CPA, commandos sauf chez les commandos marines qui ont encore du Sig 552 pour une grande partie et du M4...

pour l'info sur les mun. je recherche l'article...

A+
Revenir en haut Aller en bas
Judic ( SPAS 44 )
Ancien SPAS 44
Ancien SPAS 44
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1145
Age : 42
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: les français travaillent sur leur futur camo...   Mar 29 Déc 2009 - 16:55

Trouvée la tenue Félin T3, bien éloignée pour ce qui est du motif (on dirait du CCE à peine retouché).



Par contre, je n'ai pas la source ni les autres pages.
Revenir en haut Aller en bas
LYNX ( SPAS 44 )
Vice-Président SPAS 44
Vice-Président SPAS 44
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4370
Age : 48
Loisirs : le du airsoft ! l'horlogerie la pêche le vtt enfin quand j'ai le temps!
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: les français travaillent sur leur futur camo...   Mar 29 Déc 2009 - 17:12

A vrai je me suis peux être mal exprimé ...
les references que j'ai donné plus haut sont des "reflexion de gens dont le metier est l'observation geéostratégique , mais ce ne sont que des observateurs , pas des décideurs , bien que bon nombre soit des militaires....
je que je voulait souligner c'est que le projet félin bat de l'aile depuis un long moment , pour des raisons essentielement politico-financières et par forcément logistique ....
là ou certain voit une dotation en masse de l'ensemble félin , s'est à dire système d' a r m e et équipement , d'autre voit en ce système un enième projet franco-français hors de prix et qui pour sauver la face , n'équiperas qu'une infime partie des personnels..
conjointetement à une harmonisation plus économique ....
le Fa mas était un F.A en avance sur son temps mais aujourd'hui ce F.A se montre peux être obsolète aux yeux de certains , peux être en raison de ses petites faiblesses et de sa faible modularité ....
les soldats avec qui j'ai pu discuter y tiennent à leur clairon , mais reconnaissent que leur engins sont bien vieillissants ...
aujourd'hui on fabrique beaucoup de produits "multicalibre" permettant à peu de frais une modification en fonction des besoins ..et moins de pièces de rechange spécifiques ....
voyez la plate forme M16/AR 15 et ses multiples déclinaisons , ou encore le scar , ou encore le FN2000 , des produits entierement modulaires
si autant de F.A utilisent des chargeurs type M4 il y a aussi une raison économique et stratégique....

en europe qui utilise des chargeurs spécifiques à sa dotation nationale ? hmmmm?

on dira que l'histoire se répète encore et encore ....


quand au nouveau camo félin , bien malin et bien renseigné celui qui aujourdh'hui pourra nous en donne une idée précise ....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
feilipusa
Sapeur 2ème Classe


Masculin
Nombre de messages : 1
Age : 56
Localisation : france
Date d'inscription : 05/11/2016

MessageSujet: Re: les français travaillent sur leur futur camo...   Sam 5 Nov 2016 - 12:25

bonjour a tous. j aipu utliser le famas f1 et g2 , les ak m, les m16 et m4 . ils sont tous bien plus longs et lourds a porter que le famas , surtout lourds sur l avant , le canon etant bien mins proche du corps. la precision d un famas avec les bonnes munitions n a rien a envier a aucun des autres , meme les m4 m16 d orgine sans customs ne sont pas superieurs, quand aux ak , apart etre resistants aux elements , la precision bof .
je pense que la principale raison de l abandon du famas sont:
-l auto denigrement , les autres ne le font pas . donc ils vendent donc ils sont moins chers grace a la quantte produite. merci donc aux idiots qui detruisent leur propre jobs.
le g36 par exemple que les allemands ont fourge aux gign et autres...ne supportent pas bien les tirs trop nombreux ..tient on avait entendu ca por le famas avec son plastique des premieres version..et on l a dit , les autres l on cache avant de le vendre.
on peut ajoute a ca un certain snobisme , meme chez les forces speciales .plus pour se demarquer de la bleusaille que vraiment un grosse difference de perf.
le famas a aussi evolue. il a un canon different, a des optiques en version felin que tous envient et se depechent de developper ou copier ..mais encore un fois je ne serais pas surpris que les traitres de politicards, les snobs laissent tout tomber.
-le prix. la qte faible prix de revient eleve. mais le famas a bien ete vendu dans plusieurs pays . n en deplaise a ceux qui ont ecrit le contraire. pas suffisament. la meme raison pour le rafale. que faire contre le dumping des usa , ces fallies pas si allies que ca , c est tt pour leurs gueules.quand aux corrompus qui trahissent leur pays en lechant le c...des autres , je les laissent avec leur conscience de m...
-les politiques et leur decisions debiles ; le F1 fut concu pour avoir un chargeur de qualite. mais ces traitres de politicards ont voulu un chargeur moins cher donc jetable...qui s est avere cher a perdre en si grande qte vu la cadence de tir ..qui a du etre recupere , mais alors abime ...d ou probleme.
meme idiotie pour les munitions , la c est plutot le fabricant qui se l a joue un peu trop independant , mais a l epoque , la france etait hors otan donc pouvair developper ces propres armes , qui en l occurence saveraient superieures . et oui a l epoque le m16 s enrayait come une m...l ak n etait que de la bous emal estampe, bien pour rafaler mais bon...les g3 longs et trop lourds , les fn parails bein que tres resistants.
revenons aux munitions ;pour avoir une munition plus efficace, avec pression superieures , plus gde vitess et donc portee, etc.. les munitions etaient en douille acier , le canon raye adapte pour. parfait . vitesse , precision . cps /mn eleve , controlablepar des burst 3cps.. .
-mais probleme quand on rentre dans l otan . les munitions de meme calibre ne sont pas adaptees au rayure du canon f1.. . encore une fois pas le systeme famas mais les idiots qui l oblige a tirer des munitions non adaptees .
la situation opposee serait arrivee si des m16 ou m4 ou g36 etc avaient du tirer les balles aciers du famas. pas sur meme qu ils s en seraient sortis indemnes vu la pression de ces cartouches origine famas veloces.
le g2 , fait apres , n a aucun probleme , raye pour les munitions otan , avale les chargeurs std otan aussi .le felin est encore mieux aide par une optique tout temps certe un peu lourde mais imbattable.
il avait meme un bipied d origine , simple , qu aucun autre a. et au tir couche pose , aucun des concurents ne le bat . le bipied le place un peu haut sur le sol? ah oui , mais que dire de l ak et son chargeur de geant et sans stabilite ?
bien sur comme tout fusil d assaut il doit etre entretenu. meme les ak contrairement a ce que d autres idots disent . seulement un peu plus tolerant sur la salete , car concu pour des terros et armee de masse .
la seule vraie fragilite du famas est sans doute a ses debuts son extracteur . mais que dire des systeme d emprunts de gaz des autres ..ils ont tous dus etre modifies, ameliores, ...

j ai cru lire ci dessus qq qui denigrait le rafale ...le comparant a l eurofighter . lol . encore un qui parle sans savoir. l eurofighter a du cravacher pour avoir la capacite multirole que la rafale avait d origine , sans lui etre vraiment superieur en tant que chasseur pur . et que faire d un chasseur pur au dessus d un champ de bataillle sans avions ennemis ? seul le rafale etait adapte .il fait deja tout et bien . tous les autres ont besoin de plusieur types d avions pour assurer les memes taches. des qu il fut utilise en reel , cela a fait taire bien des idiots , et les commandes ont commence a arriver. je laisse au politique la responsabilite du choix des clients .
quand au prix aller regarder le prix de l eurofighter maintenant, ou celui du raptor f22( par ailleurs pas vendu ailleurs non plus, a entendre certain ce serait une preuve de son inefficacite ?non , ben poutant c est qu ils disaient du rafale ) .
quand au jsf lol une merde au prix qui enfle et deja depasse . un monoreacteur dans ciel remplis de bi reacteurs bein mieux armes et tout aussi furtifs ? trop tard, les idiots ,les traitres , les faux allies casseurs de l industrie europeenne , et les corrompus ont encore frappe ...heureusement on n pas achete cette chere daube . face au t50 ou j20...a voir . d ici la on aura l aide du neuron, et probablement aussi un multirole de 5eme geeration plus si les politiques font leur boulots et placent l a gent la ou il faut et pas dans leur poches pour se payer leur danseuses a nos frais . bon j arrete l a. bons jeux a tous .
Revenir en haut Aller en bas
LYNX ( SPAS 44 )
Vice-Président SPAS 44
Vice-Président SPAS 44
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4370
Age : 48
Loisirs : le du airsoft ! l'horlogerie la pêche le vtt enfin quand j'ai le temps!
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: les français travaillent sur leur futur camo...   Sam 5 Nov 2016 - 14:44


on sort un peu du sujet et encore plus de l'airsoft , mais bon pour faire un "off" rapide
perso , jamais je ne denigrerais le fa-mas , c'etait un beau projet , bien foutu , futuriste même à son époque. ,
ce que je reproche à cette plate-forme , c'est qu'elle est trop franco-française , l'histoire récente nous a démontré que en france on veux toujours faire mieux que les autres , plus sophistiqué plus performant , et on y arrive parce qu'on a de bons ingenieurs .
le problème c'est : 1 les economies de bout de chandelles que tu as souligné ,
ensuite les systèmes d'armes trop "propriétaire" souvenez vous du mas 38 de la WW2 certe un pm sophistiqué , astucieux , mais utilisant une munition spécifique, et compliquée à produire en masse et trop cher .
resultat : impossible de recuperer des munitions "d'en face" pas possible pour l'arsenal de le produire en masse et dans les temps . la france n'avait pas saisi la logique de guerre : produire en quantité suffisante , un produit simple , polyvalent , pouvant bouffer une munition courante et réparable avec une formation minimale .

ensuite , aujourd'hui , les ar mes personnelle se veulent être "des plates formes d'armement" là encore la France à voulu économiser et valoriser ce qu'elle avait déjà en stock au lieu de faire une refonte de la plate forme fa-mas ,
alors oui le felin c'est de la pure techno , mais cher et s'appuyant sur une base de chassis qui n'était pas concu pour.


en bref ce qui est dommage c'est de ne pas avoir fait un vrai fa-mas "2.0" reprenant ce qui faisait sa force : légèreté par l'emploi de polymère moderne, ambidextre , architecture bullpup , bipied intégré , et l'emploi des mun otan (puisque les 5.56 fracaise ne sont plus fabriquées ) , voir pourquoi pas un système multicalibre , et une possibilité de modularité . revoir le chassis et conserver ce qui faisait sa force .

bon à ce jour clairement l'industrie française ne veux ou ne peux pas développer, du coup on est allé chercher ailleurs .

pour les G36 , le problème de tenue au tir intense est vrai ou plutôt à été vrai sur le tout premier lot de ces plate formes livré à l' afgha , depuis les aciers utilisés pour les canons sont de qualité adéquates. mais la bourde a fait grand bruit à tel point qu'on en entend encore parler aujourd'hui !
on verra si les 416 seront vraiment déployés à grande échelle , mais on dit déjà dans l'oreillette que la maintenance couterais trop cher pour certains ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
huk ( SPAS 44 )
Membre SPAS 44
Membre SPAS 44
avatar

Masculin
Nombre de messages : 335
Age : 31
Localisation : St Seb
Date d'inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: les français travaillent sur leur futur camo...   Mar 8 Nov 2016 - 8:50

heu ... bonjour....

_________________

"C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules qu'on réalise qu'on ne peut régler tous les problèmes par la violence. "
Plaid rouge user Forever  ;-)
Revenir en haut Aller en bas
LYNX ( SPAS 44 )
Vice-Président SPAS 44
Vice-Président SPAS 44
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4370
Age : 48
Loisirs : le du airsoft ! l'horlogerie la pêche le vtt enfin quand j'ai le temps!
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: les français travaillent sur leur futur camo...   Mar 8 Nov 2016 - 12:50

c'est vrai que pour un 1er message une petite présentation aurais été mieux ....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les français travaillent sur leur futur camo...   

Revenir en haut Aller en bas
 
les français travaillent sur leur futur camo...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SPAS 44 :: AIRSOFT GENERAL :: AIRSOFT EN GENERAL-
Sauter vers: