SPAS 44

SPAS 44: association d'airsoft de Nantes 44
 
Site Web  PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 scénario il faut sauver ce con de regis ( back ground)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: scénario il faut sauver ce con de regis ( back ground)   Ven 12 Aoû 2005 - 0:57

voici les background d'une partie qui de vait se deroulée le 7 & 8 mai dernier . je suis entrain d'installer le terrain mais d'ici la voici ce qu'etait les background :

equipe 1 :

-=GTAD =-
Groupe Terroriste Al Dada
Cellule du Mayennestan
Sous la haute autorité bienveillante et miséricordieuse
De son Altesse le Cheik karim-abdul « Anboa »

Note aux autres terroristes du groupe Al Dada :

Y’a jamais moyen d’être tranquille dans ce pays, c’est dingue !! On était tranquillement entrain de préparer notre prochaine attentat , déterminant le point ou notre bombe serait posé , luttant verbalement pour imposer nos idées sur le sujet , a savoir quel emplacement ferait le plus de victime , verrions-nous des membres de cette vermine impie, que sont nos ennemies, volés ça et là…. Ha ! Ce que nous étions entrain de rires….
Quand soudain, la tente juste à coté de la notre, à savoir celle du cheik « Anboa » fut violemment percutée par un hélicoptère non identifié. Il s’en suivit un cri que plusieurs d’entre nous comprirent comme : « hééééééé merdeuh !! ».
La surprise passée, nous accourûmes prés du lieu du crash pour y découvrir un pilote hagard, blessé mais vivant. Le chef eu soudain une incontrôlable crise de fou rire….Nous qui cherchions justement un moyen de faire pression sûr le gouvernement et voilà que celui-ci nous tombe du ciel !! Un pilote !! Dieu est vraiment grand !

….L’interrogatoire se déroulait dans une tente sombre, humide et froide. Le préposé aux tortures quant à lui, était un de ces maîtres vicieux et habiles du maniement de la terrible science BlaGaroucass. Art infernal qui remontait a la nuit des temps (de mémoire d’hommes !) il laissait sa victime dans un état second voir troisième, celui-ci bavant, râlant et parlant un langage a peine compréhensible : « grouik-grouik-grouik grouik » ou encore « hé crack-crack, crack-chirac ».

Mais bizarrement cette fois-ci ce fut le bourreau qui sortit sur une civière. Non, que le torturé lui avait mis une trempe ou que celui-ci se fût échappé, mais a cause d’une crampe a l’estomac due selon les médecins a une crise de fou rire aigue… Nous apprîmes par la suite les causes de cette crise.
Alors que le bourreau fouillait le détenu celui-ci lui indiqua qu’il possédait un courrier très important a remettre a sa maman ! Suite à la lecture de celui-ci le bourreau remarqua que le courrier en question n’était autre que des dossiers classés super-secret que si ils étaient diffusés dans la presse, que ce serait la révolution !!

Le bourreau décidant alors de le soumettre a l’odieuse torture de la BlaGaroucass afin d’en savoir un peu plus se retrouva vite pris a son propre jeu ; Le pilote connaissait apparemment déjà toutes les ficelles de cette art infâme ! Et quand le prisonnier lui sortit une botte secrète inconnue du bourreau, celui-ci ne pus s’empêcher de rire déclanchant les évènements susnommés.

Mais le chef rigolait déjà beaucoup moins. Il savait qu’une équipe de sauvetage allait rapidement intervenir, et comme nous étions « les rebelles » nous ne pouvions qu’appréhender ce moment. Quoique, s’ils sont tous comme le pilote, cela ne sera pas très difficile…

Objectifs principaux :

Protéger le camp des rebelles,
Empêcher l’extraction du pilote
Conserver les documents super-secrets

Objectifs secondaires :

Eliminer toutes présences ennemies
Chercher un moyen de faire encore plus ch.… les gouvernementaux

« Wouala kelbar !! » interjection prononcé le matin, suite a une grosse bourre la veille, signifiant que vous souhaitez que l’on arrête de parler, cela vous fait mal au crâne, merde vous avez la tête en skaï avec les cheveux qui pousse a l’intérieur….c’est aussi le cri de guerre du groupe terroriste Al Dada.


equipe 2 :

fédéral bourrinage institute



opération « il faut sauver ce con de régis »



Théâtre des opérations :

Nord-mayennestan

Situation géopolitique :

Situé au nord ouest de l’Europe. D’une population de plus de 8000 personnes dont 7000 vaches, le mayennestan est dirigé par une dictatrice aussi bonne que vicieuse et méchante. La région dans la laquelle le pilote s’est crashé est l’une des plus soumise a sa dirigeante, ce qui nous présage une résistance plus qu’agressive qui nous obligeras a des négociations musclés.

Présence hostile :

La région est dirigée par le cheik « anboa », chef spirituel et politique des troupes locales. Il est aussi un des nombreux amants de la dictatrice. Perfide, vicieux (lui aussi) on ne manque pas d’adjectifs pour qualifié la monstruosité du personnage. Toutefois celui-ci a une faiblesse pour la gente féminine. Faiblesse qui nous a permis dernièrement de récupérer des informations importantes sur la région

Problématique :

Lors d’une mission d’essai et de reconnaissance en territoire hostile Régis se crasha en tentant un looping a basse altitude (bon dieu qu’il est con !! ) « C’est pas la mort, me direz vous, si il s’en sort on l’appelleras Mac Gyver » mais le problème est que Régis, non content de crashé son appareil sur la tente du chef des rebelles locaux a confondu des documents super-secret avec son courrier personnel se retrouvant ainsi en territoire hostile avec des papiers ultra confidentiel. Pour corsé la chose, une caisse de « Stingers sans sucre » de type Hollyvood chewin gun, aurait été oubliés dans la soute de l’appareil ( régis doit avoir de la famille a la logistique, c’est pas possible ça !) et fut perdu au moment du crash.

Information sur le pilote :

Nom : Boulet
Prénom : Régis
Grade : Pilote d’essai
Habilitation : Hapache niveau i
Historique :

Régis est pilote d’essai pour l’aérospatiale, basé au Space Camp et fondé par le Général P. Baudry. Malheureusement, Régis n’a pas été embauché pour son aptitude au pilotage ou sa capacité à résoudre du problème en vol. Non il a juste été recruté parce que la tante du fils de la mère du frère de l’oncle qui s’était marié avec la sœur de la filleule qu’était la voisine de la femme du commandant de la base était aussi sa maman. Donc par piston, Régis se retrouve au commande d’hélicoptères de combat valant des centaines de shpounss. Mais on le connaît Régis (cf. la série « dans la série, Régis est un con ») déjà qu’il croît que la ménopause est une touche du magnétoscope alors imaginez-le au commande d’un Hapache….


Les Missiles :

Dénomination : Stingers « sans sucre »
Type : Hollyvood Chewin Gun
Informations techniques :

Les Stinger « sans sucre » sont des missiles, léger, sol-air de moyenne portée fabriqué par la société Hollyvood armament. équipant aussi bien les hélicoptère Hapache que les lance roquettes LAW ils sont redoutables contre la plupart des blindages en carton.
En cas de vol par des terroristes les missiles sont principalement utilisés pour des bombes ou des tirs contre des cibles civiles. Chaque caisses de missiles est équipé d’une système d’autodestruction avec minuterie permettant a une équipe commando de détruirent les missiles afin qu’ils ne tombent pas en de mauvaise mains.

Les documents :

Ces documents, super-secret, rassemblent une variété de photo de personnalité politique dans des situations fâcheuses. Si ces documents étaient dévoilés au grand publique il s’en suivrait sûrement une révolte sans précédent sur notre territoire.

L’hélicoptère :

Dénomination : Hapache
Type : hélicoptère d’assaut dernière génération
Informations :

Tout droit sortit du cerveau torturé des savants du Space camp, l’hapache possède toutes les dernière innovation en matière de technologie : une boite de vitesse a 5 rapport, un véritable volant tout rond en bois, un poste radio/cassette, le dernier moteur bi-soupape a cylindre vrillé 16 CV (que tu fait du 12 Km/h quand même !!) de chez pigeot, un avertisseur bi-tons. A la hauteur de son avancement technologique l’hapache possède un armement digne des plus grand combat aérien : une sulfateuse a bouchon 18tirs/sec, deux lance missiles « stinger sans sucre » Bombe sauce Na-palmes.



Objectifs Principaux :

-Récupérer les documents sur le pilote.

-Detruire la caisse de missiles

-Eliminé toutes résistances rebelles sur place

Objectifs secondaires :

-récupérer tous les éléments qui pourraient intéresser le haut-commandement

-ramener les missiles

-récupérer le pilote

voila un petit scenar a jouer assez sympa .vous pouvez vous en inspirez ou faire quoique ce soit avec a votre bon plaisir.

a plus tard mes amis en attendant une tite partie a vos cotés
Revenir en haut Aller en bas
 
scénario il faut sauver ce con de regis ( back ground)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SPAS 44 :: AIRSOFT GENERAL :: SCENARIOS ET TACTIQUES-
Sauter vers: